L'AIAF, Think Tank du droit du football

L'AIAF, Think Tank du droit du football

© photocreo - Fotolia.com

L'Association Internationale des Avocats du Football (AIAF) lance officiellement son site Internet.

 Jusqu’au 30 avril 2013 bénéficiez d’une réduction exceptionnelle sur le droit d’entrée à l’AIAF

Pour les + de 40 ans : Subscription

  • Droit d’entrée : 600 € (au lieu de 1200 €)
  • Cotisation saison 2012/2013 (du 1/7/12 au 30/6/13) : 460 €

Pour les - de 40 ans : Subscription

  • Droit d’entrée : 400 € (au lieu de de 800 €)
  • Cotisation saison 2012/2013 (du 1/7/12 au 30/6/13) : 300 €

  La cotisation à la saison 2012-2013 donne un accès gratuit au séminaire de l’AIAF (à Paris le 31 mai 2013).


Grâce à cet outil interactif, les membres peuvent notamment accéder à un fonds documentaire unique et travailler au sein des différents Task Groups qui ont été créés sur les grandes problématiques juridiques du football international. A l'occasion de ce lancement, la Présidente de l'AIAF, Patricia MOYERSOEN, nous expose les ambitions de l'association et évoque l'organisation prochaine du premier Congrès international de l'AIAF.

DDS : Pourquoi avez-vous créé une association internationale des avocats du football ?

Patricia MOYERSOEN :  Notre association se veut éminemment internationale car le football est présent sur tous les continents. Il tisse par la passion et par sa pratique un véritable réseau social tant au niveau local qu’au plan international.

L’AIAF est le premier laboratoire d’idées créé par des avocats experts en droit du football. A l’instar des grandes compétitions internationales du football, nous voulons créer un carrefour où se rencontrent les différentes cultures juridiques, dans un esprit d’échange et de partage. C'est dans cet état d'esprit que nous organiserons chaque année un séminaire durant le congrès de l'AIAF. Le premier se tiendra à Paris, le 31 mai 2013. ouvert à tous, il constituera un temps fort d'échanges d'informations et de réflexions.

DDS : Pourquoi cette association est-elle réservée aux avocats ?

Je pense que l'indépendance des avocats et leur éthique professionnelle doivent être mises au service du football dans sa dimension sociale. Nous aimons le droit autant que le sport et nous pensons que nos valeurs d’avocats indépendants peuvent contribuer au développement du football dans le respect des droits fondamentaux. Nous souhaitons aussi à travers l'AIAF chercher à mieux comprendre les différences culturelles et juridiques, nous nourrir mutuellement des bonnes pratiques qui peuvent exister ici comme ailleurs et réfléchir ensemble sur les grands enjeux liés à la régulation des activités liées au football. Analyser, comparer, proposer... sont les principales motivations qui nous ont conduits à créer ce think tank international. Ces échanges constructifs seront au centre de la méthode de travail mise en œuvre au sein des commissions que nous avons constituées.

Go to top